Un kit de communication pour lutter contre les violences intrafamiliales

0
34


Depuis 1999, le 25 novembre est la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. Pour rappel, le 25 novembre 1960, trois femmes dominicaines, les sœurs Mirabal furent assassinées sur les ordres du chef de l’Etat dominicain. Le 19 octobre 1999, lors de la 54e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, les représentants de la République dominicaine et 74 États membres ont présenté un projet de résolution visant à faire du 25 novembre la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

Rappelons quelques chiffres. En 2019, en France, une femme a été tuée tous les deux jours en moyenne par son conjoint ou ex-conjoint. 1 victime de féminicides sur 3 avait déposé plainte… classée sans suite. 

  • Chaque année, on estime en moyen à 219 000 femmes victimes de violences conjugales.
  • Chaque année, on estime que 94 000 femmes sont victimes de viols ou de tentatives de viols.
  • Une femme sur cinq est confrontée à une situation de harcèlement sexuel au travail au cours de sa carrière.

Cette année, alors que le confinement pour endiguer l’épidémie Covid19 a été activé par deux fois, on sait hélas, qu’il constitue un facteur aggravant pour les femmes et leurs enfants victimes de violences. Élisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, a demandé la création d’un kit de communication afin de rappeler les dispositifs en vigueur durant le confinement pour lutter contre les violences intrafamiliales. Et de souligner que dans le contexte sanitaire inédit que nous traversons et face à l’ampleur du phénomène des violences au sein du couple dont le confinement constitue un facteur aggravant, le Gouvernement demeure pleinement mobilisé. C’est pourquoi, en réponse à une demande exprimée par les associations, j’ai décidé de lancer une campagne de sensibilisation spécifique. L’ensemble des dispositifs visant à protéger les femmes victimes de violences sont actifs et opérationnels durant le confinement et doivent être mieux connus des victimes et de leur entourage. Il s’agit d’une action collective essentielle pour lutter contre ce fléau.

Ce kit de communication à destination du grand public met en exergue l’ensemble des dispositifs actifs et opérationnels mis en place par le Gouvernement ainsi que par les associations. Doté de plusieurs visuels et d’une publication récapitulative réalisée par la ministère, ce kit est notamment mis à la disposition des associations des droits des femmes et des services déconcentrés de l’État. Il s’accompagne d’une communication sur les réseaux sociaux du ministère et du gouvernement. Il est accessible sur la page d’accueil du site internet du ministère. 

=image violence' femmes 2020



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here