Bilan de soins infirmiers pour les libéraux : la deuxième étape n’entrera pas en vigueur au 1er janvier 2021

0
20


La mise en place du BSI (Bilan de soins infirmiers) pour les patients de plus de 85 ans,  ne rentrera finalement pas en vigueur au 1er janvier. 

C’était la deuxième étape attendue dans le déploiement du BSI. Au 1er janvier 2021, le dispositif qui était déjà acté (avenant 6 de la convention infirmière) et appliqué pour les patients de plus de 90 ans, devait s’étendre aux patients de plus de 85 ans. 

Le hic? “L’utilisation du BSI, telle qu’on l’a mesurée en 2020, n’était pas complètement en ligne avec les prévisions, les anticipations qu’on avait construites“, a expliqué Thomas Fantôme, directeur général de l’assurance maladie, invité en visioconférence lors du 67e congrès de la FNI (Fédération nationale des infirmiers libéraux) qui s’est déroulé mercredi et jeudi dernier. 

En clair : le budget prévu pour le BSI en 2020 a explosé :  l’enveloppe de la première étape anticipée à environ 27 millions  d’euros aurait été dépassé de 83 millions d’euros, selon la Cnam. 

L’assurance maladie croit au BSI“, a rassuré Thomas Fatôme. “On veut continuer à travailler au BSI et aux prochaines étapes“. 


Lire aussi sur ActuSoins.com

Infirmiers libéraux : le BSI inquiète la sécu

Travailler avec les partenaires conventionnels

Soit on fait comme si de rien n’était et on continue […] je pense que c’est pas raisonnable”, “soit on se dit que finalement le BSI n’était pas une bonne idée et on le met à la poubelle“, soit, et c’est l’option retenue par la CNAM, le travail reprend avec les partenaires conventionnels. 

Les professionnels pourront continuer à utiliser le BSI pour la population qui y est éligible aujourd’hui, a expliqué Thomas Fatôme. Les autres dispositions de l’avenant 6, qui devaient entrer en vigueur en 2021 seront bien effectives au 1er janvier. 

A suivre. 

Rédaction ActuSoins

Je m’abonne à la newsletter



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here