Tests de vaccins Covid : l’Inserm recrute 25 000 volontaires

0
77


Une trentaine de candidats vaccins contre le Covid-19 sont au stade des évaluations cliniques. Pour les tester, l’Inserm recrute 25 000 volontaires via sa plateforme Covireivac.

Avant d’être définitivement mis sur le marché et proposé aux patients, le futur vaccin contre le Covid-19 va devoir faire ses preuves parmi une multitude de candidats. Et pour tester les capacités de ces candidats-vaccins à protéger de l’infection, l’Inserm recrute ! Sa plateforme Covireivac élaborée avec le soutien de Santé Publique France et de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), est désormais ouverte et les chercheurs y attendent au moins 25 000 volontaires pour mener à bien les premiers essais cliniques.

Sur le même sujet

Vaccin covid-19 : la course des laboratoires

C’est quoi la plateforme Covireivac ?

Afin d’évaluer les vaccins qui permettront de contenir efficacement et durablement la pandémie de Covid-19, la France a souhaité établir un “guichet unique” pour tous les candidats. L’objectif est de réunir un panel de volontaires aux profils variés (mais ayant au moins 18 ans) afin de mesurer toutes les données du futur vaccin. Les essais cliniques conduits porteront sur les vaccins les plus prometteurs, sélectionnés par le comité scientifique vaccins.

“L’étape des essais cliniques dans de bonnes conditions est capitale pour le développement de vaccins sûrs et efficaces. Cela permet de fournir aux autorités sanitaires les données indispensables pour garantir au public la qualité des vaccins qui seront ensuitedéveloppés. Nous avons aujourd’hui besoin de la mobilisation de volontaires à nos côtés”, souligne Odile Launay, professeur en maladies infectieuses et tropicales à l’Université de Paris, et coordinatrice de Covireivac.

Comment faire pour être volontaire ?

Pour se porter volontaire, il suffit de se préinscrire sur le site www.covireivac.fr et remplir un premier questionnaire de santé. La personne volontaire sera ensuite contactée en fonction des besoins des différents protocoles de recherche* (âge, conditions préexistantes, localisation géographique). Elle pourra alors confirmer son accord pour participer à l’essai spécifique pour lequel elle aura été appelée ou bien choisir d’y renoncer. Il est également possible qu’elle ne soit jamais rappelée.

Et s’il y a des effets secondaires ?

Outre le suivi et la surveillance des volontaires pendant les essais, un dispositif spécifique de surveillance des participants sera mis en place par la plateforme à la fin des essais, en lien avec les médecins généralistes et l’ANSM. Cette surveillance permettra ainsi de suivre la sécurité des vaccins à long terme.

Lire aussi :

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes

Dépistage sérologique Coronavirus

  • Consultation médicale sans rendez-vous avec ordonnance si nécessaire, pour un test sérologique Coronavirus
  • Analyses en laboratoire remboursées sur ordonnance uniquement
  • Interprétation des résultats et échanges illimités avec le médecin dans le cadre de la consultation



Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here