Sur le ventre, sur le dos ou le côté : les positions du sommeil en disent long sur vous

0
22


Vous vous endormez plutôt sur le ventre ou sur le dos ? La position que l’on adopte pour dormir en dit long sur nous. Décryptage.

Pour les psycho-anatomistes, la position que nous adoptons pour plonger dans les bras de Morphée est révélatrice de notre état du moment. Joseph Messinger, psychologue et spécialiste de la gestuelle fut l’un des premiers à décrypter le langage psy de notre corps. Pour ce “décodeur gestuel”, décédé en 2012, s’endormir sur le côté, sur le dos ou sur le ventre n’est pas anodin. Voici ce qu’en pensait cet expert.

Sur le même sujet

Slow life : les conseils pour bien dormir

Quelle est la meilleure position pour dormir ?

Au cours d’une nuit, il est normal de bouger et de changer à plusieurs reprises de position. En général, plus vous êtes préoccupés par une situation difficile, plus votre sommeil est agité. A ces périodes-là, les dormeurs parlent, bougent énormément, grincent des dents, crient, ou souffrent de somnambulisme.

Préoccupés avant tout par la santé de notre colonne vertébrale, les chiropracteurs nous conseillent de dormir plutôt sur le dos ou sur le côté avec les jambes repliées. Mais ils déconseillent de dormir sur le ventre car cette position augmente la courbure lombaire et endommage les cervicales.

A lire aussi : Sommeil, 5 questions sur nos rêves

Vous vous endormez sur le côté

Sur le côté gauche pour les femmes, droit pour les hommes. Les tempéraments possessifs ou autoritaires privilégient ce côté pour s’endormir. Mais c’est aussi un signe de santé retrouvée ou de bon équilibre psychosomatique. L’impression de maîtriser les événements prédomine.

Sur le côté droit pour les femmes, gauche pour les hommes. En général, on s’endort de ce côté quand on a des problèmes de santé ou l’esprit préoccupé. Anxiété ou stress sont souvent de la partie.

Le bras sous l’oreiller. Cela indique souvent un besoin de se rassurer en se racontant une histoire ou en se projetant un film apaisant sur son écran mental.

Vous vous endormez dans la position fœtale

La joue gauche dans la paume de la main. Cette joue est le siège symbolique de la tendresse. Posée sur la pauma gauche, elle indique un besoin de câlins.

La joue droite dans la paume de la main. Siège symbolique du courage, cette position particulière révèle un besoin de stimuler la persévérance.

Les deux bras croisés, en position du pharaon : cette position reflète une vraie carence affective, et un vrai sentiment d’insécurité. Ce sont souvent les personnes superstitieuses qui s’endorment ainsi.

Vous vous endormez sur le dos

S’endormir sur le dos est généralement le signe d’un bon équilibre psychique et d’une parfaite tranquillité d’esprit. C’est également une bonne façon de s’assurer une meilleure fluidité intellectuelle et une remise en forme plus efficace.

Si vous dissimulez votre visage sous vos bras. Peut-être cherchez-vous à protéger votre territoire mental d’une intrusion symbolique, de pensées toxiques. Adopter cette position peut signifier que vous souffrez d’une anxiété passagère.

Si vous vous endormez sur le ventre

Cette position peut signifier que l’on cherche à combler une carence affective ou à calmer un sentiment d’hypersensibilité. Il faut en quelque sorte trouver un refuge pour se protéger de l’agressivité supportée au cours de la journée. On retrouve souvent cette position chez les ados en proie à l’instabilité émotionnelle. La posture ventrale étant idéale pour calmer les appréhensions, pourquoi ne pas l’expérimenter quand vous avez un peu de mal à trouver le sommeil ?

Les autres positions du sommeil

Certaines personnes ont des nuits pas tout à fait anodines et se couchent dans des positions assez étranges.

Celle qui dort, la jambe en dehors du lit, le pied posé à terre est très inquiète.
Même si ce cas est rare, certains dorment dans la posture du sommeil des bébés : à quatre pattes. D’après le spécialiste, ces personnes se trouvent dans une situation compliquée qui les poussent à la régression. Elles regrettent de ne pas être un enfant, pour pouvoir sûrement éviter de prendre des responsabilités.

  • A savoir : si vous vous réveillez dans la même position que celle où vous vous êtes endormi(e), il est probable que vous soyez très serein(e.

A lire aussi :

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes



Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here