Selon l’OMS, ces 10 pays représentent 10 % de tous les cas et décès du Covid-19

0
46


L’épidémie de coronavirus qui sévit depuis fin 2019 n’a pas atteint tous les pays de la même façon. Voici les 10 pays les plus touchés – en nombre de cas et de décès.

L’épidémie de coronavirus, qui a débuté en Asie fin 2019, n’en finit pas de faire des ravages dans tous les pays du monde. Toutefois, selon le Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), “10 pays représentent à l’heure actuelle 70 % des cas et des décès liés au Covid-19 – et 3 pays en totalisent même la moitié“. L’Amérique Latine (Brésil, Mexique, Pérou) est particulièrement touchée par le virus.

Tous les pays n’ont pas réagi de la même manière [face à cette épidémie], et tous les pays n’ont pas été atteints de la même manière“, a expliqué le Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus dans un discours prononcé ce lundi 5 octobre 2020.

Le Covid-19, responsable d’environ 1 million de décès dans le monde

Il y a schématiquement 4 cas de figure : les pays qui ont agi rapidement et efficacement, et qui ont donc évité la flambée épidémique ; les pays qui ont connu une flambée épidémique mais qui ont su la contrôler et éviter la propagation du virus ; les pays qui ont rapidement allégé leurs restrictions, notamment en faveur de l’économie, et qui connaissent actuellement une augmentation importante du nombre de cas ; et les pays qui sont encore dans une phase intense de transmission du virus.

Début octobre 2020, plus de 35 millions de cas de Covid-19 avaient été recensés dans le monde, et la maladie était alors responsable d’environ 1 million de décès. En France, à ce jour, environ 675 700 cas de Covid-19 ont été enregistrés, et la maladie a provoqué près de 32 400 décès.

Mais les autorités sanitaires se veulent optimistes : “il y a 10 mois, ce virus était encore inconnu, ajoute le spécialiste. Aujourd’hui, nous avons publié plus de 400 documents officiels à destination des écoles, des entreprises, des professionnels de santé, des établissements de santé, du grand public… (…) Nous savons qu’avec une stratégie claire et compréhensible, une bonne information du public et une bonne coopération entre la population et les dirigeants, il n’est jamais trop tard : même les pires situations peuvent être améliorées.

Source :  John Hopkins University of Medicine

À lire aussi :

A l’hôpital, la prise en charge des cas de Covid 19 a évolué

Covid-19 : finalement, les corticoïdes seraient efficaces pour les cas sévères

Mesures contre le coronavirus : la France, mauvaise élève ?

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes

Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here