Grippe saisonnière : non, elle n’a pas disparu

0
5


Durant l’hiver 2020, il y a bien eu une épidémie de grippe saisonnière : celle-ci a toutefois été moins sévère que d’habitude.

On aurait tendance à l’oublier, pourtant elle est toujours là : durant l’hiver 2020, à l’épidémie de coronavirus s’est ajoutée une épidémie de grippe saisonnière… Selon le bilan de la saison grippale 2019-2020 publié en octobre 2020 par Santé publique France, “la grippe aurait causé 3 680 décès tous âges confondus lors de l’épidémie 2019-2020“.

Sur le même sujet

Les bons gestes contre les virus de l’hiver.

Il est à noter que le chiffre de 73 décès (qui circule beaucoup sur les réseaux sociaux) n’est pas exact : il ne correspond qu’aux décès survenus à cause de la grippe saisonnière parmi les patients admis en réanimation.

Une épidémie de grippe plus courte, notamment grâce aux gestes-barrière

Bonne nouvelle : selon Santé publique France, l’épidémie de cet hiver 2020 “fait partie des épidémies les plus courtes depuis 2010“. Mais il y a un facteur important dont il faut tenir compte : comme l’explique Santé publique France, en raison de l’épidémie de coronavirus qui a mobilisé de nombreuses ressources (notamment humaines, mais pas seulement), “le recueil des indicateurs de surveillance de la grippe saisonnière n’a pas pu être poursuivi jusqu’à la fin de la période habituelle de surveillance (semaine 15-2020)“.

En clair : les décès survenus entre la semaine 11-2020 (soit le 9 mars 2020) et la semaine 15-2020 (le 6 avril 2020) n’ont pas été comptabilisés par les autorités sanitaires. Santé publique France estime toutefois que l’épidémie de grippe saisonnière était déjà quasi-terminée début mars 2020.

Comment expliquer cette épidémie de grippe saisonnière moins sévère que d’habitude ? Pour les spécialistes, il y a déjà eu l’effet confinement qui a “bloqué” la propagation du virus de la grippe au mois de mars 2020. Par ailleurs, la sensibilisation du grand public aux gestes-barrière (se laver fréquemment les mains, porter un masque…) a pu également freiner la transmission de la grippe.

Source : AFP Factuel

À lire aussi :

Grippe saisonnière : pourquoi faut-il se faire vacciner ?

Découverte d’un nouveau coronavirus chez le porc

Grippe : comment éviter de contaminer son entourage ?

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes

Dépistage sérologique Coronavirus

  • Consultation médicale sans rendez-vous avec ordonnance si nécessaire, pour un test sérologique Coronavirus
  • Analyses en laboratoire remboursées sur ordonnance uniquement
  • Interprétation des résultats et échanges illimités avec le médecin dans le cadre de la consultation



Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here