Grippe aviaire : 45 départements français placés en “risque élevé”

0
4


45 départements français sont à “risque élevé” d’une nouvelle maladie qui (pour l’instant) ne touche que les oiseaux : la grippe aviaire H5N8.

Comme si le coronavirus Sars-Cov-2 n’était pas suffisant, voilà qu’une autre menace sanitaire plane au-dessus de la France métropolitaine : la grippe aviaire. Provoquée par le virus H5N8 (qui est de la même “famille” que le virus H5N1 qui avait causé environ 330 décès dans le monde entre 2003 et 2012), cette maladie atteint principalement les oiseaux sauvages et peut se transmettre aux oiseaux d’élevage – poulets, canards, oies…

Qualifié de “hautement pathogène” par le Ministère de l’Agriculture, le virus H5N8 a été repéré pour la première fois en Russie et au Kazakhstan au cours de l’été ; plus récemment, il a contaminé des oiseaux d’élevage aux Pays-Bas, en Allemagne et en Grande-Bretagne. Face à cette menace, le Ministère de l’Agriculture a placé (ce jeudi 5 novembre 2020) 45 départements français en risque “élevé” de grippe aviaire. Les départements du Nord, de l’Est et de l’Ouest de la France sont ainsi concernés.

La grippe aviaire H5N8 peut-elle toucher l’Homme ?

Le territoire français est concerné par ces migrations [d’oiseaux sauvages] qui battent leur plein actuellement; le pic d’arrivées migratoires en France a souvent lieu en novembre, prévient l’Office national de biodiversité auprès de la Plateforme ESA (Épidémiologie Santé Animale). Il est donc nécessaire de rester vigilants jusqu’à leur départ en migration prénuptiale vers le nord-est, en fin d’hiver/début du printemps.

Grippe aviaire H5N8 : peut-elle atteindre l’Homme ? C’est “la” question qui se pose : ce nouveau virus pourra-t-il infecter l’Homme et provoquer des décès ? Pas sûr. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) se veut rassurante : “la plupart des virus de la grippe aviaire ne sont pas pathogènes pour l’Homme. (…) Toutefois, certains sont zoonotiques, ce qui signifie qu’ils peuvent infecter l’Homme et provoquer une maladie.” C’est notamment le cas des virus H7N7 et H9N2, ou encore du virus H5N1… qui est très proche de ce nouveau virus H5N8 en circulation.

Comment se protéger contre le virus H5N8 ? Les mesures de prévention contre le virus H5N8 sont les mêmes que celles contre le virus H5N1 : il est préférable d’éviter de se rendre dans des lieux où des oiseaux sont élevés (ferme, marchés d’animaux vivants…), il ne faut pas toucher les oiseaux d’élevage (poules, pigeons, oies…) ou sauvages (cygnes, canards…) et il faut bien cuire les plats à base de volaille (poulet, canard, dinde…).

Source : Ministère de l’Agriculture

À lire aussi :

Grippe H7N9 : un virus dangereux, mais moins mortel que le H5N1

Grippe aviaire : y a-t-il un risque à consommer dinde, chapon et foie gras ?

Chronologie : les épidémies de grippe aviaire

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes

Dépistage sérologique Coronavirus

  • Consultation médicale sans rendez-vous avec ordonnance si nécessaire, pour un test sérologique Coronavirus
  • Analyses en laboratoire remboursées sur ordonnance uniquement
  • Interprétation des résultats et échanges illimités avec le médecin dans le cadre de la consultation



Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here