Étonnant: des grêlons géants en forme … de cerveaux

0
25


Des chasseurs d’orage racontent leur rencontre avec une averse de grêlons exceptionnellement gros, «De la taille d’une balle de baseball», et dont la surface porte des circonvolutions, tel un cerveau. Découvrez comment se forment ces étranges grêlons en vidéo.

La grêle provient de phénomènes très violents qui ont lieu au sein d’un nuage ré’orage, le cumulonimbus, reconnaissable quand il est isolé dans le ciel à son sommet en forme d’enclume ou de panache. Ce nuage, dont la base peut descendre à quelques centaines de mètres du sol, s’étend souvent jusqu’à 10.000 m d’altitude, voire au-delà. Il est le siège de courants ascendants très violents, tout à fait capable, par exemple, d’emporter un ULM ou un avion de tourisme.

L ‘air humide, littéralement aspiré vers le haut, se refroidit et se condense en gouttelettes d’eau. L’ascendance, puissante, ne permet pas aux gouttes de descendre en pluie et elles continuent à se refroidir. Elles finissent par geler en petits grêlons qui poursuivent leur ascension ou plutôt leurs trajectoires chaotiques et tourbillonnantes. Ceux-ci sont alors ronds et lisses.

Ce périple dure longtemps et ressemble à la course d’un wagonnet emporté sur des montagnes russes: les gros grêlons rencontrent les petits qui se collent à leur surface. Cela explique leur aspect évoquant celui des cerveaux d’animaux, parcourus de circonvolutions. Lorsqu’ils sont vraiment gros, les grêlons tombent. Ils peuvent peser 500 g et dépasser les 130 km / h au niveau du sol. Leur énergie est alors suffisante pour briser un pare-brise, un grue ou un soutiens-gorge.

© Science de la découverte

———————————————–
Science de la découverte donne une toute autre définition de la science en sortant des laboratoires pour la rendre amusante, intéressante et toujours aussi pertinente.

La chaîne est disponible sur CANALSAT (canal 85) et Numericable (canal 137).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here