Covid-19 : le plan blanc est réactivé dans les hôpitaux d’Ile-de-France

0
52


En Ile-de-France, le taux d’occupation des lits en service de réanimation par des patients atteints du Covid dépasse les 40 %, a indiqué l’Agence régionale de santé qui vient de réactiver le plan blanc dans les hôpitaux de la région.

Le directeur général de l’ARS de l’Île-de-France Aurélien Rousseau a demandéaux directeurs des établissements de santé de la région de déclencher leur plan blanc pour mobiliser toutes leurs ressources et anticiper les jours à venir” écrit-il sur son compte Twitter. Alors que le taux d’occupation des lits en réanimation par des patients atteints du Covid dépasse les 40, ce taux devrait atteindre les 50 % “dans les 15 prochains jours et pourrait empirer” avait averti Aurélien Rousseau en début de semaine.

Sur le même sujet

Coronavirus (covid 19) : direct en France

Pour rappel, le plan blanc est un dispositif de crise qui permet de “mobiliser immédiatement les moyens de toute nature dont (un établissement de santé) dispose en cas d’afflux de patients, ou pour faire face à une situation sanitaire exceptionnelle” peut-on lire sur le site du ministère de la Santé. Le plan blanc, permet notamment la mise à disposition de lits supplémentaires dans les hôpitaux et la déprogrammation des opérations non indispensables.

1 opération sur 5 déjà déprogrammée

Dès le 13 mars dernier, pour libérer des lits dans les services de réanimation et faire face à l’afflux de patients atteints du Covid-19 lors de la première vague du coronavirus, les hôpitaux avaient déprogrammé un certain nombre d’opérations chirurgicales non urgentes. Un souvenir qui ne va guère rassurer à l’heure où l’on apprend que l’AP-HP, le système hospitalier francilien, annonce être contraint d’effectuer de premières déprogrammations d’opérations face à l’afflux de malades du coronavirus dans les hôpitaux franciliens.

Par précaution, l’AP-HP a commencé à déprogrammer 20% de ces opérations chirurgicales depuis une quinzaine de jours. Le ministre de la Santé Olivier Véran faisait déjà état de cette tension hospitalière en Ile-de-France dès la mi-septembre, soulignant que :

  • La part d’activité COVID aux urgences, en lente augmentation depuis fin juin, a doublé en 15 jours, passant de 2,2% de l’activité globale des urgences à 4%.
  • Le nombre de patients hospitalisés au sein de la région est en augmentation très rapide : on comptabilise près de 1000 hospitalisations pour COVID sur les 7 derniers jours, contre 460 la semaine précédente.
  • Sur les près de 2000 patients hospitalisés avec le Covid, 305 sont hospitalisés en réanimation, soit 27 % de la capacité totale de réanimation de la région, contre 18 % il y a une semaine.
  • Au rythme actuel de près de 50 nouvelles entrées par jour en soins critiques, contre une quinzaine par jour il y a une semaine, correspondant à un doublement du nombre de patients en réanimation tous les 15 jours, 40 % des capacités régionales de réanimation seront utilisées vers le 10 octobre, 60% vers le 25 octobre (700 patients), 85% autour du 11 novembre (1000 patients).

A lire aussi :

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes

Dépistage sérologique Coronavirus

  • Consultation médicale sans rendez-vous avec ordonnance si nécessaire, pour un test sérologique Coronavirus
  • Analyses en laboratoire remboursées sur ordonnance uniquement
  • Interprétation des résultats et échanges illimités avec le médecin dans le cadre de la consultation





Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here