Covid-19 : combien de temps est-on contagieux ?

0
6


Ne pas avoir de symptômes du Covid-19 ne vous empêche pas d’être porteur du virus. Cela ne vous empêche pas non plus d’être contagieux. Mais au fait, combien de jours reste-t-on contagieux quand on a attrapé le coronavirus ?

Vous ne présentez aucun symptôme du Covid-19 et êtes persuadé de ne pas l’avoir, et de ne pas pouvoir le transmettre ? Vous avez tort ! Vous pouvez être porteur sain, et être tout aussi contagieux que les malades classiques, explique l’Inserm.

Sur le même sujet

Quels traitements contre le coronavirus ?

Si la question de la transmission du SARS-CoV-2 par une personne asymptomatique est particulièrement importante, c’est qu’elle permet de mieux comprendre les mesures de prévention et de lutte contre l’extension de l’épidémie de Covid-19. Selon l’Inserm, les premières données internationales suggèrent “l’existence de porteurs du SARS-CoV-2 qui ne présentent pas ou très peu de symptômes, mais qui excrètent des particules virales au niveau de leur salive et de leurs fosses nasales.”

C’est en partie pour cette raison qu’il est si important de rester confiné. Pour soi, mais aussi pour les autres. De nombreuses personnes atteintes du coronavirus en étant asymptomatiques,  peuvent malgré tout transmettre le virus à d’autres, susceptibles quant à elles de développer une forme clinique grave, de la maladie nécessitant une hospitalisation.

Contagieux 2 jours avant les premiers symptômes

Asymptomatique ou non, la période de contagion pourrait être assez longue, selon certains scientifiques. Une chose semble avérée : un malade commencerait à être contagieux bien avant avant l’apparition des premiers signes de la maladie (pendant la période d’incubation). La transmission du Sars-CoV-2 à partir des personnes infectées est maximale entre 2 jours avant l’apparition des signes cliniques et 5 jours après” déclare le Conseil scientifique dans son avis du 3 septembre 2020. “Elle n’a été documentée que très exceptionnellement au-delà du 8e jour d’infection”. De plus, ajoute le Conseil scientifique, “il n’y a pas de virus cultivable au-delà du 8e jour chez les patients confirmés présentant des formes ne nécessitant pas d’hospitalisation, même si de très faibles traces du virus restent détectables par RT-PCR au-delà du 8e jour”.

Ce qui explique pourquoi la période de “quatorzaine” a finalement été réduite à 7 jours pleins après le début des symptômes cliniques pour les cas confirmés. “Au-delà de cette durée d’isolement, le risque de transmission est très faible, et le risque résiduel peut être parfaitement maitrisé par le port rigoureux du masque chirurgical, et le suivi scrupuleux des mesures d’hygiène (lavage régulier des mains) et de la distanciation physique pendant la semaine qui suit la levée de l’isolement” souligne le Conseil scientifique.

Les enfants sont-ils plus contagieux ?

Les enfants sont-ils plus contagieux que les adultes . Depuis le début de la pandémie, les avis n’ont cessé d’évoluer. Une étude américaine laisse à penser que les tous jeunes enfants (ceux qui ont moins de 5 ans) seraient de grands propagateurs du Covid-19. En revanche, dans un avis du 17 septembre dernier, le Haut conseil pour la santé publique affirme que les enfants sont “peu actifs dans la transmission du SARS-CoV-2″  et que “le risque de transmission existe surtout d’adulte à adulte et d’adulte à enfant et rarement d’enfant à enfant ou d’enfant à adulte”.

Lire aussi :

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes

Dépistage sérologique Coronavirus

  • Consultation médicale sans rendez-vous avec ordonnance si nécessaire, pour un test sérologique Coronavirus
  • Analyses en laboratoire remboursées sur ordonnance uniquement
  • Interprétation des résultats et échanges illimités avec le médecin dans le cadre de la consultation



Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here