Coronavirus et transmission : le virus survit 9 h sur la peau

0
56


Le coronavirus peut rester actif jusqu’à 9h sur la peau humaine. C’est quatre fois plus longtemps que le virus de la grippe.

SOMMAIRE :

A force de nous rappeler combien le port du masque est un geste-barrière indispensable, on en viendrait presque à oublier la nécessité de bien se laver les mains également. Une nécessité que les chercheurs de l’Université de médecine de Kyoto (Japon) viennent nous rappeler en dévoilant leur étude sur le temps de survie du coronavirus sur la peau humaine. Cette étude, publiée dans la revue Clinical of infectious disease, précise en effet que le Covid-19 peut rester actif jusqu’à 9 h sur la peau humaine, alors que dans la même expérience, le virus de la grippe n’est resté actif que deux heures.

Sur le même sujet

Coronavirus (covid 19) : direct en France

Bonne nouvelle, ces mêmes chercheurs japonais ont également testé l’efficacité d’une désinfection cutanée avec un produit à base de 80% d’éthanol. Ils ont constaté que les deux virus (Covid-19 et grippe) étaient inactivés en 15 secondes  par le gel hydroalcoolique.

Comment se transmet le coronavirus ?

Le coronavirus est une maladie respiratoire qui se transmet dans 80% des cas par le biais de gouttelettes respiratoires expulsées par le nez ou par la bouche lorsqu’une personne tousse ou éternue. Ces gouttelettes peuvent alors se retrouver sur des objets ou des surfaces à proximité. On peut alors contracter le virus en touchant ces objets contaminés ou ces surfaces souillées, puis en portant ses mains vers ses yeux, son nez ou sa bouche. Il faut savoir qu’en moyenne, nous touchons notre visage avec nos mains 1 fois par minute !

Concrètement, on peut attraper le virus Covid-19 si… on boit dans le même verre qu’une personne contaminée, si on lui fait la bise, si elle éternue à moins de 2 m de nous, si elle ne se lave pas les mains et que l’on touche les mêmes objets qu’elle.

Quelle est la durée de vie du coronavirus sur les surfaces ?

Combien de temps le Covid-19 peut-il vivre sur une surface ? “Les coronavirus survivent quelques heures dans le milieu extérieur, sur des surfaces inertes sèches. En milieu aqueux, ces virus peuvent survivre plusieurs jours”, précise l’Institut Pasteur.

Mais, comme le souligne, le ministère de la Santé, “la grande transmissibilité du coronavirus COVID-19 n’est pas liée à sa survie sur les surfaces, mais à sa transmission quand on tousse, qu’on éternue, qu’on discute ou par les gouttelettes expulsées et transmises par les mains”. C’est pourquoi, il est indispensable de respecter les gestes barrières (lavage des mains après avoir touché des supports, port du masque) et les mesures de distanciation sociale.

Faut-il passer notre temps confiné à faire le ménage ? Si l’une des personnes du foyer est malade et présente des symptômes (toux, éternuements, etc.), la réponse est Oui. Le ministère de la santé, explique qu’”en plus du nettoyage régulier, les surfaces qui sont fréquemment touchées avec les mains doivent être nettoyées et désinfectées deux fois par jour.” Il s’agit des poignées de porte, des interrupteurs, des tables, des sols, des clés, des téléphones, claviers, etc. Les produits de nettoyage couramment utilisés (eau de javel notamment) sont efficaces contre le COVID-19. Lire aussi : à la maison, que faut-il laver ? avec quels produits nettoyant ?

Le coronavirus persiste-t-il dans l’air ?

Le virus est-il présent dans l’environnement ? Persiste-t-il dans l’air ? Ce que l’on sait, c’est que le virus se transmet par les sécrétions respiratoires. Les Centres de contrôle et de prévention des maladies américains déclarent que les infections surviennent principalement par exposition à ces gouttelettes respiratoires lorsqu’une personne est physiquement proche (moins de 2 mètres). Mais une étude a montré qu’en lieu clos, le coronavirus restait en suspension dans l’air pendant 12 mn.

Pour se protéger du virus, les autorités sanitaires françaises recommandent les gestes-barrière qui ont fait leurs preuves contre le virus de la grippe :

  • Se laver les mains fréquemment au savon
  • Porter un masque
  • Tousser et éternuer dans le creux de son coude
  • Se saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
  • Garder une distance de 1 m (réunions, file d’attente…)
  • Éviter de se toucher le visage (nez, bouche…)
  • Télétravail

Comment (bien) se laver les mains ?

Pour prévenir le risque d’infection, il faut se laver les mains toutes les heures au savon pendant 20 à 30 secondes de façon très méticuleuse. Un conseil à suivre, aussi souvent que vous le souhaitez et en particulier après être allé aux toilettes, avant de manger ou de cuisiner, dans les transports en commun, en sortant du supermarché, après avoir touché un interrupteur… etc.  Une solution hydro-alcoolique peut aussi être utilisée.

  • Il faut se laver les mains à l’eau et au savon (de préférence liquide)
  • Pendant 30 secondes
  • En frottant les ongles, le bout des doigts, la paume et l’extérieur des mains, les jointures et les poignets
  • Il faut se sécher les mains avec une serviette propre ou à l’air libre

N’oubliez pas de nettoyer régulièrement le clavier de votre ordinateur, l’écran de votre téléphone portable, véritables nids à microbes, et d’aérer quotidiennement (pendant au moins 20 minutes) votre intérieur et votre bureau.

Les gants sont-ils utiles pour se protéger ?

Selon le ministère de la Santé, la réponse est claire : Non. Le problème : lorsqu’on tousse, qu’on éternue, qu’on discute, des gouttelettes respiratoires se retrouvent sur les gants, qui servent alors de support au virus. Qui plus est, comme on porte des gants, on se sent protégé, et on fait moins attention à ses gestes. Le moyen idéal pour poser ses mains (gantées) partout et pour transmettre le virus. “Porter des gants est inutile”, assure le ministère de la Santé, “sauf dans des situations très spécifiques : personnels soignants réalisant des prélèvements ou gestes à risque”. Inutiles donc pour faire les courses.

Sur son compte Twitter, le Centre hospitalier Jacques Coeur de Bourges (Cher) vous montre simplement les différentes étapes pour un lavage de mains efficace !

Lire aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes

Dépistage sérologique Coronavirus

  • Consultation médicale sans rendez-vous avec ordonnance si nécessaire, pour un test sérologique Coronavirus
  • Analyses en laboratoire remboursées sur ordonnance uniquement
  • Interprétation des résultats et échanges illimités avec le médecin dans le cadre de la consultation





Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here