Arthrose : les articulations les plus touchées… et celles qui le sont moins

0
11


[DIAPORAMA] Même si elle peut toucher n’importe quelle articulation, l’arthrose en affecte certaines plus que d’autres. Le point sur les articulations le plus souvent douloureuses et sur les moyens de soulager la douleur avec Marie Borrel, auteure de Ma bible anti-arthrose ( éditions Leduc.s)

Marcher, courir, sauter, mais aussi agrafer un soutien-gorge, enfiler un manteau, se pencher en avant pour lacer ses chaussures : notre corps est une machine incroyablement mobile et souple ! Cette caractéristique, nous la devons notamment à des structures situées un peu partout sur notre squelette, souvent négligées, voire malmenées : les articulations. Points de jonction entre au moins deux os de notre corps, ces structures sont cruciales pour l’enchaînement de mouvements complexes indispensables à la vie quotidienne.

Sur le même sujet

Travailler sa souplesse et les gestes du quotidien contre l'arthrose

Qu’est-ce qui les fragilise ?

Aussi sophistiquées soient-elles, nos articulations restent cependant fragiles, car elles peuvent être altérées par plusieurs facteurs. Certains relèvent du mode de vie : c’est le cas du surpoids ou d’une pratique sportive trop intensive, qui peuvent léser nos articulations et les structures autour, causant divers dégâts : micro traumatismes au niveau du cartilage, entorses, luxations…

Ces zones charnières peuvent aussi être touchées par divers troubles plus ou moins graves, favorisés par les traumatismes, la génétique ou encore le vieillissement, et qui peuvent survenir à tout âge : arthrose, arthrite… Des pathologies regroupées sous le terme de rhumatisme, qui désigne toutes les atteintes articulaires. Or, qu’une articulation se “grippe” et c’est tout notre quotidien qui peut s’en trouver dégradé !

Les douleurs articulaires nuisent à la qualité de vie

Surviennent alors des douleurs invalidantes qui peuvent gravement nuire à la qualité de vie, à notre sommeil, à notre mobilité, à la pratique d’activités de loisirs et, par ricochet, à la vie privée et professionnelle. À terme, “la diminution de la mobilité peut même découler sur des maladies potentiellement mortelles, comme les maladies cardiovasculaires (infarctus, accidents vasculaires cérébraux) ou les cancers, favorisées par la sédentarité”, souligne le Pr Berenbaum, rhumatologue. “Souvent ignorées comparées au cœur ou au cerveau, les articulations sont pourtant tout aussi vitales”, insiste le médecin.

Près de 14 millions de personnes sont touchées par l’arthrose en France, une sur quatre avant l’âge de 40 ans. Mais les différentes arthroses ne sont pas toutes aussi répandues. S’il est fréquent de souffrir du genou ou de la hanche, il est plus rare d’avoir de l’arthrose de la cheville ou de l’épaule. Zoom sur les zones les plus touchées par l’arthrose et conseils anti-douleur avec Marie Borrel, auteure de Ma bible anti-arthrose ( éditions Leduc.s).

A lire aussi :

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes

Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here