6 questions qu’on se pose sur le véganisme

0
3


Être végan, c’est bon ou mauvais pour la santé ? Est-ce que c’est cher ? Qu’est-ce qu’on mange exactement ? Nos réponses à 6 questions fréquentes sur le véganisme.

Au mois de janvier 2019, d’après une enquête de l’Institut Xerfi, environ 2 % de la population française se déclarait végétarienne (soit environ 1,3 million de personnes) et 0,5 % des Français se disaient végans (soit environ 340 000 personnes).

Sur le même sujet

Les atouts santé du tempeh

Popularisé par des stars telles qu’Ariana Grande, Beyoncé, Brad Pitt ou encore Natalie Portman, le mode de vie végan a le vent en poupe puisque l’Institut Xerfi avait, en 2019, estimé une hausse annuelle de 17 % du marché de l’alimentation végétarienne et végane en France. Une véritable tendance !

Le véganisme, un mode de vie en faveur du bien-être animal

Végétarien, végétalien ou vegan : quelles différences ? S’il existe plusieurs façons d’être végétarien, tous les végétariens ont un point commun : il ne mangent pas de viande (poulet, bœuf, canard…). Les végétaliens, quant à eux, ont adopté une alimentation plus restrictive puisqu’ils ne consomment aucun produit animal (viande, poisson, mais aussi œufs, lait, miel…).

Le véganisme va au-delà de l’alimentation : si les personnes véganes ne consomment aucun produit animal (viande, poisson, œufs, lait, miel, fromage…), elles refusent également l’exploitation animale dans la vie de tous les jours – ainsi, elles ne portent pas de cuir, n’utilisent pas de cosmétiques testés sur les animaux, militent en faveur du bien-être animal…

Sources :  

À lire aussi :

1 fondant au chocolat, 4 versions santé

Manger vegan réduirait le risque de diabète

En Belgique, pas de régime vegan pour les femmes enceintes et pour les enfants

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes

Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here